Outiref

Audit de l'URL : http://www.lesnouvellesnews.fr/ (12/06/2019 - 16:07:06)

Le contenu de votre balise Title est le suivant :

Les Nouvelles NEWS – l'autre genre d'info

Le titre de votre page contient 41 caractères et 7 mots.

Votre titre est légèrement trop court. N'hésitez pas à le rallonger pour atteindre 10 à 12 mots.

Google (desktop) coupe actuellement les titres à 600 pixels. Votre balise Title fait 348 pixels.
Son contenu s'affichera donc totalement.

Code HTML détecté :
<title>Les Nouvelles NEWS &#8211; l&#039;autre genre d&#039;info</title>

Les conseils d'Outiref

Le titre de vos pages est l'un des critères de pertinence les plus importants pour les moteurs de recherche à l'heure actuelle. Soignez-le bien ! Par exemple, évitez les titres du type "Bienvenue sur notre site web", pas assez représentatifs du contenu de vos pages.

Le contenu de la balise Title est repris par les moteurs dans leurs résultats de recherche. Soignez-le bien et faites en sorte qu'il soit "sexy" si vous voulez être cliqué !

Le titre de votre page doit contenir entre 10 et 12 mots, les plus représentatifs possibles du contenu de la page.

Si vous voulez que votre titre soit entièrement repris dans les résultats de Google (sans être coupé : "..." à la fin), ne dépassez pas les 70 caractères. En fait, pour être plus précis, Google "coupe" actuellement les titres dans ses résultats à 600 pixels (un "i" prend moins d'espace en largeur qu'un "B" par exemple). Si le contenu de la balise Title de votre page fait plus de 600 pixels, Outiref vous en avertit ci-dessus. Mais rien ne vous empêche de faire des titres plus longs (tout le contenu de la balise Title est lu par Google). L'essentiel est qu'il soit "sexy" sur 600 pixels (ce qui correspond en moyenne à 70 caractères).

Chaque page de votre site doit proposer un titre différent et représentatif du contenu qui y est proposé.

Sur une page d'accueil, placez le nom du site au début. Sur les autres pages, placez le nom du site à la fin de la balise.

Bien évidemment, chaque page de votre site doit proposer un titre... :-)

Evitez les répétitions de mots séparés par une virgule : proposez une vraie phrase, plus incitative au clic pour l'internaute dans les résultats du moteur.

Attention à ne pas répéter plus de 2 fois le même mot dans le titre (et la répétition d'un même mot dans un Title ne vous donne pas plus de "poids" SEO).

Ne proposez pas dans vos pages de titre entièrement en majuscules, voire entièrement en minuscules. Préférez l'écriture dite "Chameau", qui facilite la lecture par l'internaute dans les résultats du moteur (chaque mot a son initiale en majuscules : https://fr.wikipedia.org/wiki/CamelCase) Exemple :

Code HTML d'une balise Title : <title>Votre titre</title>

Votre page n'a pas de balise Meta Description ou elle est vide

Les conseils d'Outiref

Les balises "Meta Description" ne sont pas un critère de pertinence pour les moteurs de recherche. Elles servent à afficher un texte de présentation dans les résultats de recherche :

Historiquement, on estime qu'une balise "Meta Description" doit comporter environ 150 signes (caractères espaces compris), puisque c'est la taille par défaut du résumé proposé par Google dans ses pages de résultats. Cependant, la taille de ce résumé augmentant avec le nombre de mots clés dans la requête (une requête comprenant 5 à 6 mots clés affiche sur Google des résumés pouvant atteindre 300 signes) et Google n'affichant le contenu de la balise meta "description" que si la requête tapée s'y trouve, on recommande aujourd'hui des balises meta "description" de 200 à 300 signes.

Essayez donc de placer dans les 150 premiers signes les mots clés importants pour votre référencement, car sinon Google risque de ne pas afficher le contenu de cette balise dans ses résultats.

Faites une vraie phrase, ne proposez pas une suite de mots séparés par une virgule. Proposez un texte vendeur, "sexy", qui incitera l'internaute à cliquer sur votre lien.

Chaque page de votre site doit avoir une balise "Meta Description" différente, différentiante et assez longue.

Code HTML d'une balise meta "description" : <meta name="description" content="Votre description ici">

Votre page n'a pas de balise meta Keywords ou elle est vide

Les conseils d'Outiref

Attention : les balises "Meta Keywords" ont aujourd'hui une importance quasi nulle dans le cadre d'un référencement de site web :

  • - Google ne la lit pas (et ne la lira jamais !).
  • - Ses challengers (Bing, Yahoo!) semblent encore la lire mais lui attribuent un poids extrêmement faible, ce qui réduit son utilité à néant.

La balise meta "keywords" est emblématique du référencement sur le Web des années 90 sur le moteur AltaVista. Nous sommes actuellement au troisième millénaire !

Mais sa présence n'est pas négative (hormis le fait que vous indiquez ici à vos concurrents les mots clés sur lesquels vous travaillez...).

Essayez d'y proposer plusieurs orthographes (accentuation, singuliers, pluriels, masculins, féminins, etc.) pour vos mots clés : referencement, référencement, etc.

N'oubliez pas les fautes d'orthographes éventuelles que les internautes peuvent faire en tapant par exemple votre nom ou ceux de vos produits.

En règle générale et de façon "historique", on estime qu'une balise "Meta Keywords" ne doit pas comporter plus de 100 mots ou de 1 000 caractères, la première limite atteinte étant la bonne. Mais une vingtaine de mots est largement suffisante.

Il est d'usage de séparer les mots par une virgule suivie d'un espace (mais il existe plusieurs "écoles". Dans les faits, tout le monde s'en fiche et Google le premier).

Bref, ne vous en faites pas trop pour cette balise. Mettez-la, ne la mettez pas, il y a 99,999999% de chances que le résultat soit identique (100% sur Google). Mais certains aiment le vintage :-)

Code HTML d'une balise meta "keywords" : <meta name="keywords" content="mot clé 1, mot clé 2, mot clé 3">

http://www.lesnouvellesnews.fr/

L'URL fait 31 caractères

Votre URL ne contient ni undescore (tiret bas) ni caractère accentué, ce qui est une bonne chose.

Les conseils d'Outiref

Globalement, la règle est simple : en lisant l'URL, on doit comprendre ce que propose la page en question. Si c'est le cas, tout va bien !

Essayez de séparer les mots distincts dans votre URL par des tirets hauts et non pas par des undescores (tirets bas) : vente-dvd-france.com/harry-potter/ est préférable à ventedvdfrance.com/harrypotter/ ou vente-dvd-france.com/harry_potter/.

Evitez les mots accentués et caractères diacritiques, tout comme les espaces : vente-dvd-france.com/jérôme-chalançon/ ou vente-dvd-france.com/harry%20potter/.

Essayez, dans la mesure du possible, d'y inclure des mots clés représentatifs de votre activité. Par exemple : www.votresite.com/disques/jazz/sidney-bechet.html est préférable à : www.votresite.com/agfert56?jk/ azv66q=po,,78.html

Si vous pouvez faire terminer vos URL par une extension de type .html, .php ou tout autre indication, cela pourra vous aider.

Evitez les points d'interrogation (?) et les esperluettes (&) dans l'intitulé des URL.

Ne donnez pas un poids trop fort à l'optimisation de vos URL pour Google. De nombreuses pages sont très bien référencées avec des URL peu ou pas du tout optimisées.

La longueur de l'URL et le nombre de répertoires (ainsi que leur intitulé) n'a qu'un rôle infime, voire nul. La page à l'URL www.vente-dvd-france.com/dvd/sagas/harry-potter/version-francaise/harry-potter-ecole-des-sorciers.html aura peu ou prou le même référencement que la même page à l'URL www.vente-dvd-france.com/harry-potter-ecole-des-sorciers.html.

h1
h2
« Charlotte a 17 ans ». Liberté, liberté chérie
h2
Sportives : ce n’est qu’un début
h2
Dans la pub, « on ne rougit pas on rugit » contre le sexisme
h2
A Saint-Nazaire, #IlsNeNousFerontPasTaire mène le combat
h2
Contre les discriminations, la CGT passe à la (class) action
h2
La Première ministre néo-zélandaise mène une politique du bien-être
h2
En 2030 aucun pays au monde n’aura atteint l’égalité des sexes
h2
Quand une ministre est attaquée la nuit devant son domicile…
h2
Isabelle Saporta, journaliste engagée… et dégagée.
h2
Margrethe Vestager, future présidente de la Commission européenne?
h2
Mobilisation politique en règle pour l’hygiène menstruelle
h2
Mixité et performance : ça se confirme mais…
h2
Derrière les récompenses cannoises : des productrices !
h2
« Sibyl », c’est de la balle !
h2
Femmes entre elles
h2
Prenons la une demande une enquête sur la « Ligue du LOL »
h2
Le 4 % challenge : quand les Américaines montent au créneau
h2
Même pas peur !
h2
A Cannes : parité et inclusion
h2
Haine antiféministe
h2
Les employeurs s’intéressent moins aux candidates qu’aux candidats
h2
Polémique sur la grève du sexe contre l’interdiction de l’IVG
h2
A Cannes, comptons les femmes !
h2
La journaliste Mena Mangal assassinée à Kaboul
h2
Zéro Cliché, 7ème : les élèves élargissent l’horizon
h2
Mobilisation féministe pour le G7
h2
Les Bleues existent dans les médias. Enfin !
h2
#JeSuisFolleDeRage, contre le «négationnisme climatique et la misogynie»
h2
Quelle sanction pour le conducteur de bus accusé de refuser une femme en jupe ?
h2
La police veut accéder aux téléphones des victimes de viol : scandale en Grande-Bretagne.
h2
Quand Marie Donzel démasque les icônes de la « pop culture »
h2
« Dieu existe, son nom est Petrunya », fable féministe et au-delà
h2
Parentalité et inégalités : des Français.e.s dubitatifs
h2
Rosa Bonheur, l’amie du grand Buffalo Bill
h2
Pas de femmes ici ! Violences contre La Barbe
h2
L’agenda de l’égalité
h2
Baupin condamné pour procédure abusive. Historique !
h2
Les réalisatrices sélectionnées à Cannes
h2
« Balance ton quoi », le clip d’Angèle dans l’Anti-Sexism Academy fait un tabac
h2
Ces hommes qui veulent refaire Notre-Dame
h2
La révolution égalitaire se met en musique
h2
Grand débat : et à la fin, ce sont des hommes qui décident
h2
Des Etats généraux pour la parité dans les médias
h2
Féminicide : de faits divers à sujet politique
h2
Le retournement d’entreprises sans elles ?
h2
Quand l’Intelligence Artificielle au service de la pub aggrave les discriminations
h2
Je la lis, tu la vois, elles l’imitent
h2
Les médias agissent contre les agressions sexistes
h2
Congé parental : une directive européenne a minima
h2
Blanche Gardin, la décoration, les SDF et le ministre du Logement
h2
Huit semaines de congés paternité en Espagne
h2
Lori Lightfoot, noire, lesbienne, maire de Chicago
h2
« Y’a la colère dans le cathéter », la révolte en chanson
h2
Le Conseil de l’Europe veut que les Etats luttent contre le sexisme
h2
Zuzana Čaputová, huitième dirigeante dans l’Union européenne
h2
Candidats au combat, candidates au travail
h2
Bruits et chuchotements : que de candidats !
h2
Alexandria Ocasio-Cortez : sa colère pour l’écologie fait le tour du web
h2
Femmes réalisatrices : la relève arrive
h2
Footballeuse invisible ? Mauvaise réponse de la ligue australienne et #TaylaKickChallenge
h2
#KuToo : révolte contre les talons hauts au Japon
h2
Catherine Corsini, Alice Guy, même combat
h2
Valérie Rey Robert : « #MeToo n’a pas aboli la culture du viol »
h2
A la NASA pas de combi, pas d’expédition 100 % femmes
h2
Le père qui accouche, ce héros!… Oups on change de titre
h2
Marie Kirschen, rédac-cheffe aux Inrocks : du nouveau à Médialand
h2
Revue de presse : On va voir qui c’est Raoul !
h2
« Chair collaboratrice », le sexisme se porte bien à l’Assemblée
h2
Karen Uhlenbeck, lauréate du prix Abel de mathématiques
h2
Nouvelle condamnation pour cyberharcèlement
h2
Léa Salamé : l’éclipse qui confirme la permanence du sexisme
h2
Fouet et prison pour Nasrin Sotudeh, l’Iran siège à l’ONU pour les femmes.
h2
Femmes à l’antenne ? Les ondes de la parité ne se propagent pas
h2
Qui fait l’Info ? Semaine du 4 mars
h2
« Entendu à la rédac » : sexisme (dé)mesuré dans les médias
h2
Concours de riches : boys-club et prodige de la télé-réalité
h2
Egalité professionnelle : l’art de l’esquive se complique
h2
Les hommes parlent deux fois plus que les femmes sur les ondes
h2
Qui fait l’info ? Bras de fer et voile pudique
h2
Non, l’ascenseur social n’est pas plus favorable aux femmes qu’aux hommes
h2
Un quart de droits en moins pour la moitié féminine de l’humanité
h2
Nominations équilibrées : objectif raté
h2
Serena Williams et Nike pour les rêves fous des sportives
h2
Le sexe de l’élite reste mâle
h2
Qui fait l’info ? Les femmes se frayent un chemin
h2
Les Immortel·le·s enfin prêt·es à féminiser les noms ?
h2
Diplomatie féministe en vue du G7
h2
Parité au Conseil constitutionnel ? Pas mieux !
h2
« Ligue du LOL » : les lampistes paient
h2
Bienvenue sur notre nouveau site d’information
h2
#LesMotsTuent : 350 articles épinglés et un début de questionnement dans les médias
h2
Réjane Sénac : la parité n’est pas rentable, et alors ?
h2
Les entreprises féminisées réussissent mieux
h4
Formations
h4
L’agenda de l’égalité
h4
Edito
h4
Haine antiféministe
h4
Bienvenue sur notre nouveau site d’information
h4
Bruits et chuchotements
h4
Haine antiféministe
h4
Ces hommes qui veulent refaire Notre-Dame
h4
Recevez la newsletter
h4
Suivez-nous
h4
DON

Les conseils d'Outiref

La structuration en balises Hn doit globalement décrire le contenu de la page. D'une façon générale, est-ce qu'en lisant le contenu des balises Hn ci-dessous, je comprends de quoi parle la page ? C'est la question essentielle...

Une balise H1 peut contenir 5 à 7 mots descriptifs et parfaitement décrire ce que propose la page (son contenu est souvent assez proche du début du Title).

On peut sauter des niveaux de Hn (passer de H3 à H6 par exemple).

En pratique, les niveaux Hn peuvent ne pas se suivre (on peut mettre un H6 avant un H1 par exemple), même s'il est plus "propre" et logique de les agencer de façon logique.

On peut mettre plusieurs balises H1 dans une même page, mais il est souvent plus logique de n'en mettre qu'une, représentant le titre éditorial du document.

Champs lexicaux de la page

    Champs principaux

  • sexisme
  • parité
  • sexiste
  • femmes et les hommes

    Champs secondaires

  • sexistes
  • hommes et femmes
  • droits des femmes
  • les hommes et les femmes
  • violences faites
  • harcèlement
  • harcèlement sexuel
  • contre le sexisme
  • lutte contre le sexisme
  • agression sexuelle
  • faites aux femmes
  • replay
  • égalité professionnelle
  • violences faites aux femmes
  • féministe
  • féminisme
  • égalité
  • viol
  • agressions sexuelles
  • sexisme ordinaire

Optimisez sémantiquement votre texte avec

Mots clés

Mots clés uniques : 2637

92
rédaction
3.49 %
51
Isabelle
1.93 %
50
Germain
1.9 %
49
avril
1.86 %
47
mars
1.78 %

Expressions de 2 mots-clés : 1676

92
par La
5.49 %
50
par Isabelle
2.98 %
24
par Valérie
1.43 %
18
de la
1.07 %
16
par Camille
0.95 %

Expressions de 3 mots-clés : 1043

92
par La rédaction
8.82 %
50
par Isabelle Germain
4.79 %
24
par Valérie Ganne
2.3 %
16
par Camille Saint
1.53 %
11
Bruits et chuchotements
1.05 %

Les conseils d'Outiref

Vérifiez dans la liste de mots clés ci-dessus si la cohérence sémantique de votre page est bonne (les mots clés affichés correspondent-ils au contenu de la page, le décrivent-ils bien ?). Sinon, retravaillez votre contenu pour faire apparaître les principaux sujets que vous désirez évoquer dans votre page.

Les champs sémantiques de la page sont fournis par notre partenaire 1.FR. Un test de votre page sur ce site vous fournira de nombreuses indications sur les champs sémantiques à mettre en valeur ou à éliminer de vos contenus.

Balise meta "Robots" : NON

Balise "Canonical" : NON

Balises "Hreflang" : NON

Nombre d'images : 8

Nombre d'images ayant un attribut ALT rempli : 6

Nombre d'images ayant un attribut ALT vide ou absent : 2

Nombre de liens sortants : 545

Nombre de liens sortants internes : 532

Nombre de liens sortants externes : 13

Les conseils d'Outiref

La balise meta "robots" indique aux moteurs de recherche ce qu'ils doivent faire dans la page. Voici les principales formes qu'elle peut avoir :

  • - index : le moteur va indexer le contenu de la page.
  • - noindex : le moteur n'indexera pas le contenu de la page (il l'ignorera).
  • - follow : le moteur va suivre les liens sortants de la page pour trouver d'autres pages.
  • - nofollow : le moteur ne suivra pas les liens sortants de la page pour trouver d'autres pages.
  • - all : équivalent de "index,follow".
  • - none : équivalent de "noindex,nofollow".
  • - Absente : équivalent de "index,follow".
Plus d'infos ici.

La balise Canonical sert à éviter le phénomène de duplicate content. Plus d'infos ici.

Les balises Hreflang servent à indiquer au moteur la langue et le pays-cible d'une page. Plus d'infos ici.

Les attributs ALT sont en règle générale pris en compte comme du texte par les moteurs de recherche, même si leur importance est assez faible. Le texte qui y est inséré peut cependant servir également aux moteurs de recherche d'images pour indexer et reconnaître vos fichiers graphiques.

Lorsque vous faites des liens sortants (internes ou externes), essayez de les faire pointer vers des contenus connexes et ayant du sens par rapport au contenu de votre page.

Trust Flow

29

Citation Flow

35

BackLinks : 35 017


Données fournies par Majestic®

Les conseils d'Outiref

Le TF (Trust Flow) est un indicateur (note sur 100) qui donne une indication sur la qualité des liens qui pointent vers votre site. Il symbolise la capacité d’une page à vous transmettre de la confiance. Comment interpréter le TF ?

Le CF (Citation Flow) est un indicateur (note sur 100) qui donne une indication sur la quantité des liens qui pointent vers votre site. Plus une page a un Citation Flow élevé, plus elle est en mesure de vous apporter de la popularité. Comment interpréter le CF ?

Un backlink est un lien venant d'un autre site (un autre nom de domaine) et pointant vers votre site.

Toutes ces données sont fournies par notre partenaire Majestic.

Code HTTP renvoyé : 301

En-tête HTTP :

HTTP/1.1 301 Moved Permanently
Date: Wed, 12 Jun 2019 14:07:07 GMT
Content-Type: text/html; charset=iso-8859-1
Set-Cookie: SERVERID104278=1140137; path=/; max-age=900
Server: Apache
Location: https://www.lesnouvellesnews.fr/
X-IPLB-Instance: 29688

Adresse IP du serveur : 213.186.33.40

Pays du serveur : France fr

Voir le Code Source html

Les conseils d'Outiref

Le code HTTP correspond à la réponse du serveur lors de la demande d'une URL. Les codes les plus courants sont :

  • - 200 : Ok, il existe une page à l'URL demandée.
  • - 404 : Pas de page Web à l'URL demandée (Page not found, URL not found).
  • - 301 : Redirection définitive.
  • - 302 : Redirection temporaire.
Vous trouverez la liste complète des codes HTTP ici.

L'en-tête HTTP liste toutes les indications qui sont fournies par votre serveur au navigateur de l'internaute lors d'une demande d'URL et donc également au robot des moteurs de recherche.

Le pays du serveur peut avoir une certaine importance. Essayez toujours d'avoir un hébergement situé dans le pays-cible que vous visez (par exemple la France), surtout si votre site dispose d'une extension générique (.com, .net, .org...). Cela aura moins d'importance si votre site dispose d'une extension géographique (.fr, .de, .ch, .be, .uk...).

Auditer une autre URL