Outiref

Le contenu de votre balise Title est le suivant :

Conte japonais : Urashima Tarô et le merveilleux palais sous-marin

Le titre de votre page contient 66 caractères et 10 mots.

Votre titre a une taille satisfaisante. Vous pouvez encore le rallonger légèrement pour atteindre 10 à 12 mots.

Google (desktop) coupe actuellement les titres à 600 pixels. Votre balise Title fait 561 pixels.
Son contenu s'affichera donc totalement.

Code HTML détecté :
<title>Conte japonais : Urashima Tarô et le merveilleux palais sous-marin</title>

Les conseils d'Outiref

Le titre de vos pages est l'un des critères de pertinence les plus importants pour les moteurs de recherche à l'heure actuelle. Soignez-le bien ! Par exemple, évitez les titres du type "Bienvenue sur notre site web", pas assez représentatifs du contenu de vos pages.

Le contenu de la balise Title est repris par les moteurs dans leurs résultats de recherche. Soignez-le bien et faites en sorte qu'il soit "sexy" si vous voulez être cliqué !

Le titre de votre page doit contenir entre 10 et 12 mots, les plus représentatifs possibles du contenu de la page.

Si vous voulez que votre titre soit entièrement repris dans les résultats de Google (sans être coupé : "..." à la fin), ne dépassez pas les 70 caractères. En fait, pour être plus précis, Google "coupe" actuellement les titres dans ses résultats à 600 pixels (un "i" prend moins d'espace en largeur qu'un "B" par exemple). Si le contenu de la balise Title de votre page fait plus de 600 pixels, Outiref vous en avertit ci-dessus. Mais rien ne vous empêche de faire des titres plus longs (tout le contenu de la balise Title est lu par Google). L'essentiel est qu'il soit "sexy" sur 600 pixels (ce qui correspond en moyenne à 70 caractères).

Chaque page de votre site doit proposer un titre différent et représentatif du contenu qui y est proposé.

Sur une page d'accueil, placez le nom du site au début. Sur les autres pages, placez le nom du site à la fin de la balise.

Bien évidemment, chaque page de votre site doit proposer un titre... :-)

Evitez les répétitions de mots séparés par une virgule : proposez une vraie phrase, plus incitative au clic pour l'internaute dans les résultats du moteur.

Attention à ne pas répéter plus de 2 fois le même mot dans le titre (et la répétition d'un même mot dans un Title ne vous donne pas plus de "poids" SEO).

Ne proposez pas dans vos pages de titre entièrement en majuscules, voire entièrement en minuscules. Préférez l'écriture dite "Chameau", qui facilite la lecture par l'internaute dans les résultats du moteur (chaque mot a son initiale en majuscules : https://fr.wikipedia.org/wiki/CamelCase) Exemple :

Code HTML d'une balise Title : <title>Votre titre</title>

Le contenu de votre balise Meta Description est le suivant :

Les enfants japonais, comme ceux de nombreux pays, grandissent en découvrant les aventures extraordinaires des personnages des contes populaires, qui se transmettent de génération en génération. Parmi ces contes antiques qui inspirent l'imaginaire des jeunes japonais, on trouve celui d'Urashima Tarô, un simple pêcheur qui va avoir l'occasion de visiter le merveilleux palais sous-marin du

La balise "Meta Description" de votre page contient 390 caractères et 55 mots.

Votre description est trop longue. Essayer de ne pas dépasser 300 signes (caractères espaces compris).

Code HTML détecté :
<meta name="description" content="Les enfants japonais, comme ceux de nombreux pays, grandissent en découvrant les aventures extraordinaires des personnages des contes populaires, qui se transmettent de génération en génération. Parmi ces contes antiques qui inspirent l&#039;imaginaire des jeunes japonais, on trouve celui d&#039;Urashima Tarô, un simple pêcheur qui va avoir l&#039;occasion de visiter le merveilleux palais sous-marin du">

Les conseils d'Outiref

Les balises "Meta Description" ne sont pas un critère de pertinence pour les moteurs de recherche. Elles servent à afficher un texte de présentation dans les résultats de recherche :

Historiquement, on estime qu'une balise "Meta Description" doit comporter environ 150 signes (caractères espaces compris), puisque c'est la taille par défaut du résumé proposé par Google dans ses pages de résultats. Cependant, la taille de ce résumé augmentant avec le nombre de mots clés dans la requête (une requête comprenant 5 à 6 mots clés affiche sur Google des résumés pouvant atteindre 300 signes) et Google n'affichant le contenu de la balise meta "description" que si la requête tapée s'y trouve, on recommande aujourd'hui des balises meta "description" de 200 à 300 signes.

Essayez donc de placer dans les 150 premiers signes les mots clés importants pour votre référencement, car sinon Google risque de ne pas afficher le contenu de cette balise dans ses résultats.

Faites une vraie phrase, ne proposez pas une suite de mots séparés par une virgule. Proposez un texte vendeur, "sexy", qui incitera l'internaute à cliquer sur votre lien.

Chaque page de votre site doit avoir une balise "Meta Description" différente, différentiante et assez longue.

Code HTML d'une balise meta "description" : <meta name="description" content="Votre description ici">

Le contenu de votre balise meta Keywords est le suivant :

conte,hoori,légende,otohime,pêcheur,toyotama,urashima tarô

La balise "Meta Keywords" de votre page contient 58 caractères et 2 mots.

Votre balise est trop courte. N'hésitez pas à la rallonger pour atteindre 20 mots.

Code HTML détecté :
<meta name="keywords" content="conte,hoori,légende,otohime,pêcheur,toyotama,urashima tarô">

Les conseils d'Outiref

Attention : les balises "Meta Keywords" ont aujourd'hui une importance quasi nulle dans le cadre d'un référencement de site web :

  • - Google ne la lit pas (et ne la lira jamais !).
  • - Ses challengers (Bing, Yahoo!) semblent encore la lire mais lui attribuent un poids extrêmement faible, ce qui réduit son utilité à néant.

La balise meta "keywords" est emblématique du référencement sur le Web des années 90 sur le moteur AltaVista. Nous sommes actuellement au troisième millénaire !

Mais sa présence n'est pas négative (hormis le fait que vous indiquez ici à vos concurrents les mots clés sur lesquels vous travaillez...).

Essayez d'y proposer plusieurs orthographes (accentuation, singuliers, pluriels, masculins, féminins, etc.) pour vos mots clés : referencement, référencement, etc.

N'oubliez pas les fautes d'orthographes éventuelles que les internautes peuvent faire en tapant par exemple votre nom ou ceux de vos produits.

En règle générale et de façon "historique", on estime qu'une balise "Meta Keywords" ne doit pas comporter plus de 100 mots ou de 1 000 caractères, la première limite atteinte étant la bonne. Mais une vingtaine de mots est largement suffisante.

Il est d'usage de séparer les mots par une virgule suivie d'un espace (mais il existe plusieurs "écoles". Dans les faits, tout le monde s'en fiche et Google le premier).

Bref, ne vous en faites pas trop pour cette balise. Mettez-la, ne la mettez pas, il y a 99,999999% de chances que le résultat soit identique (100% sur Google). Mais certains aiment le vintage :-)

Code HTML d'une balise meta "keywords" : <meta name="keywords" content="mot clé 1, mot clé 2, mot clé 3">

https://japanization.org/conte-japonais-urashima-taro-et-le-merveilleux-palais-sous-marin/

L'URL fait 90 caractères

Votre URL ne contient ni undescore (tiret bas) ni caractère accentué, ce qui est une bonne chose.

Les conseils d'Outiref

Globalement, la règle est simple : en lisant l'URL, on doit comprendre ce que propose la page en question. Si c'est le cas, tout va bien !

Essayez de séparer les mots distincts dans votre URL par des tirets hauts et non pas par des undescores (tirets bas) : vente-dvd-france.com/harry-potter/ est préférable à ventedvdfrance.com/harrypotter/ ou vente-dvd-france.com/harry_potter/.

Evitez les mots accentués et caractères diacritiques, tout comme les espaces : vente-dvd-france.com/jérôme-chalançon/ ou vente-dvd-france.com/harry%20potter/.

Essayez, dans la mesure du possible, d'y inclure des mots clés représentatifs de votre activité. Par exemple : www.votresite.com/disques/jazz/sidney-bechet.html est préférable à : www.votresite.com/agfert56?jk/ azv66q=po,,78.html

Si vous pouvez faire terminer vos URL par une extension de type .html, .php ou tout autre indication, cela pourra vous aider.

Evitez les points d'interrogation (?) et les esperluettes (&) dans l'intitulé des URL.

Ne donnez pas un poids trop fort à l'optimisation de vos URL pour Google. De nombreuses pages sont très bien référencées avec des URL peu ou pas du tout optimisées.

La longueur de l'URL et le nombre de répertoires (ainsi que leur intitulé) n'a qu'un rôle infime, voire nul. La page à l'URL www.vente-dvd-france.com/dvd/sagas/harry-potter/version-francaise/harry-potter-ecole-des-sorciers.html aura peu ou prou le même référencement que la même page à l'URL www.vente-dvd-france.com/harry-potter-ecole-des-sorciers.html.

h3
Qui est vraiment Enma, le roi des enfers japonais ?
h3
Qui est vraiment Tengu, ce yokaï au long nez de la…
h3
Les bains de forêt : solution santé « miracle » des Japonais
h3
Neo Zipang : confidences d’un tatoueur japonais en marge
h3
Conte japonais : Urashima Tarô et le merveilleux palais sous-marin
h3
Le « Jeu de la dame » japonais : dans les…
h3
The Centennial Case : enquête et mystère pour un jeu vidéo…
h3
Banksy est mort ! J’ai découvert son corps à Tokyo
h3
Jizo : le deuil au Japon traité dans un manga émouvant…
h3
Ôkami, véritable hommage vidéo-ludique à la culture japonaise
h3
Akira : Les 5 « secrets » du film d’animation culte
h3
Bubble : une animation splendide mais une histoire qui manque de…
h3
Contes du hasard et autres fantaisies : l’écrin soyeux d’un Japon…
h3
Aristocrats : plongée chaotique dans l’aristocratie tokyoïte
h3
Ride Your Wave : quand les vagues de l’amour donnent du…
h3
The Centennial Case : enquête et mystère pour un jeu vidéo…
h3
Akira : Les 5 « secrets » du film d’animation culte
h3
Ôkami, véritable hommage vidéo-ludique à la culture japonaise
h3
Adam by Eve : objet artistique japonais non-identifié et déroutant…
h3
GetsuFūmaDen : un jeu vidéo sublime hommage à l’Art japonais
h3
Femmes samouraïs : portrait de ces guerrières oubliées
h3
La curieuse agriculture urbaine sur les toits de Tokyo
h3
Studio Ghibli : le concert magistral des 25 ans de collaboration…
h3
Le Voyage de Chihiro adapté en pièce de théâtre : chef-d’œuvre…
h3
Le secret de la longévité des centenaires d’Okinawa
h3
Comme les grands : des enfants japonais livrés à eux-mêmes sous…
h3
Japon : le viol au travail toléré par la loi ?
h3
Pourquoi les japonaises n’aiment PAS les étrangers : la fin d’un…
h3
Les plaques d’égout japonaises : un art urbain à part entière
h3
Une nouvelle espèce découverte à Fukushima alerte l’humanité
h1
Conte japonais : Urashima Tarô et le merveilleux palais sous-marin
h3
Les enfants japonais, comme ceux de nombreux pays, grandissent en découvrant les aventures extraordinaires des personnages des contes populaires, qui se transmettent de génération en génération. Parmi ces contes antiques qui inspirent l’imaginaire des jeunes japonais, on trouve celui d’Urashima Tarô, un simple pêcheur qui va avoir l’occasion de visiter le merveilleux palais sous-marin du dieu des mers… Si la version de ce conte la plus répandue de nos jours est assez moderne (remaniée à la fin de l’ère Meiji), les premières traces du conte sont très anciennes et remontent au VIIIe siècle !
h3
Le conte moderne d’Urashima Tarô
h3
L’origine du conte d’Urashima Tarô
h3
Les princesses Otohime et Toyotama
h4
ARTICLES CONNEXESDU MÊME AUTEUR
h3
Ôkami, véritable hommage vidéo-ludique à la culture japonaise
h3
Kappa : le yôkai qui aime profaner l’anus des japonais…
h3
Namazu, le poisson-chat géant responsable des tremblements de terre
h3
Déferlement de 100 yôkai terrifiants à Kyoto !
h3
Il existe des centaines de yôkai, ces esprits japonais fascinants !
h4
À la une
h3
The Centennial Case : enquête et mystère pour un jeu vidéo original et passionnant
h3
Qui est vraiment Enma, le roi des enfers japonais ?
h3
Le « Jeu de la dame » japonais : dans les tourments d’un jeune joueur
h3
Karoshi : « On crève au travail pour enrichir un patron »
h4
Il était une fois au Japon...
h3
Mikyou : le sashimi porté au rang d’œuvre d’art
h3
Le culte du plastique au Japon et l’épineuse question de son recyclage…
h3
Senses : film japonais qui nous plonge dans la culture des « non-dits »
h3
Déferlement de 100 yôkai terrifiants à Kyoto !
h3
Dernier hommage photo aux travailleurs de Tsukiji, le défunt marché aux poissons de Tokyo
h3
Japon : le manque d’argent menace la survie des Matsuri
h3
L’enfant du tsunami : un roman pour conter la terrible catastrophe...
h3
Shiori Kawamoto : plongée dans l’intimité des logements japonais

Les conseils d'Outiref

La structuration en balises Hn doit globalement décrire le contenu de la page. D'une façon générale, est-ce qu'en lisant le contenu des balises Hn ci-dessous, je comprends de quoi parle la page ? C'est la question essentielle...

Une balise H1 peut contenir 5 à 7 mots descriptifs et parfaitement décrire ce que propose la page (son contenu est souvent assez proche du début du Title).

On peut sauter des niveaux de Hn (passer de H3 à H6 par exemple).

En pratique, les niveaux Hn peuvent ne pas se suivre (on peut mettre un H6 avant un H1 par exemple), même s'il est plus "propre" et logique de les agencer de façon logique.

On peut mettre plusieurs balises H1 dans une même page, mais il est souvent plus logique de n'en mettre qu'une, représentant le titre éditorial du document.

Si la balise Hn est sur une image, des parenthèses sont affichées. Entre ces parenthèses sera indiqué le contenu de l'attribut ALT de l'image, car ce texte est lu par les moteurs. Exemple : H1 : (alt="contenu de l'attribut alt de l'image").

Champs lexicaux de la page

    Champs principaux

  • mythologie japonaise
  • urashima

    Champs secondaires

  • kami
  • contes et légendes
  • mythologie
  • contes
  • miyazaki
  • mythologie grecque
  • samouraïs
  • culture japonaise

Optimisez sémantiquement votre texte avec

Mots clés

Mots clés uniques : 1464

23
Arts
1.57 %
21
dans
1.43 %
18
Tarô
1.23 %
17
japonais
1.16 %
17
Urashima
1.16 %

Expressions de 2 mots-clés : 1004

20
Urashima Tarô
1.99 %
7
de la
0.7 %
7
la princesse
0.7 %
5
et le
0.5 %
5
Ura no
0.5 %

Expressions de 3 mots-clés : 584

4
le merveilleux palais
0.68 %
3
Urashima Tarô et
0.51 %
3
Ura no Shimako
0.51 %
3
Qui est vraiment
0.51 %
3
ludique à la
0.51 %

Les conseils d'Outiref

Vérifiez dans la liste de mots clés ci-dessus si la cohérence sémantique de votre page est bonne (les mots clés affichés correspondent-ils au contenu de la page, le décrivent-ils bien ?). Sinon, retravaillez votre contenu pour faire apparaître les principaux sujets que vous désirez évoquer dans votre page.

Les champs sémantiques de la page sont fournis par notre partenaire 1.FR. Un test de votre page sur ce site vous fournira de nombreuses indications sur les champs sémantiques à mettre en valeur ou à éliminer de vos contenus.

Balise meta "Robots" : max-image-preview:large

Balise "Canonical" : https://japanization.org/conte-japonais-urashima-taro-et-le-merveilleux-palais-sous-marin/

Balises "Hreflang" : NON

Nombre d'images : 66

Nombre d'images ayant un attribut ALT rempli : 11

Nombre d'images ayant un attribut ALT vide ou absent : 55

Nombre de liens sortants : 218

Nombre de liens sortants internes : 195

Nombre de liens sortants externes : 23

Les conseils d'Outiref

La balise meta "robots" indique aux moteurs de recherche ce qu'ils doivent faire dans la page. Voici les principales formes qu'elle peut avoir :

  • - index : le moteur va indexer le contenu de la page.
  • - noindex : le moteur n'indexera pas le contenu de la page (il l'ignorera).
  • - follow : le moteur va suivre les liens sortants de la page pour trouver d'autres pages.
  • - nofollow : le moteur ne suivra pas les liens sortants de la page pour trouver d'autres pages.
  • - all : équivalent de "index,follow".
  • - none : équivalent de "noindex,nofollow".
  • - Absente : équivalent de "index,follow".
Plus d'infos ici.

La balise Canonical sert à éviter le phénomène de duplicate content. Plus d'infos ici.

Les balises Hreflang servent à indiquer au moteur la langue et le pays-cible d'une page. Plus d'infos ici.

Les attributs ALT sont en règle générale pris en compte comme du texte par les moteurs de recherche, même si leur importance est assez faible. Le texte qui y est inséré peut cependant servir également aux moteurs de recherche d'images pour indexer et reconnaître vos fichiers graphiques.

Lorsque vous faites des liens sortants (internes ou externes), essayez de les faire pointer vers des contenus connexes et ayant du sens par rapport au contenu de votre page.

Trust Flow

0

Citation Flow

0

BackLinks : 1


Données fournies par Majestic®

Les conseils d'Outiref

Le TF (Trust Flow) est un indicateur (note sur 100) qui donne une indication sur la qualité des liens qui pointent vers votre site. Il symbolise la capacité d’une page à vous transmettre de la confiance. Comment interpréter le TF ?

Le CF (Citation Flow) est un indicateur (note sur 100) qui donne une indication sur la quantité des liens qui pointent vers votre site. Plus une page a un Citation Flow élevé, plus elle est en mesure de vous apporter de la popularité. Comment interpréter le CF ?

Un backlink est un lien venant d'un autre site (un autre nom de domaine) et pointant vers votre site.

Toutes ces données sont fournies par notre partenaire Majestic.

Code HTTP renvoyé : 200

En-tête HTTP :

HTTP/1.1 200 OK
Date: Thu, 23 Jun 2022 16:09:51 GMT
Server: Apache/2.4.38 (Debian)
X-Pingback: https://japanization.org/xmlrpc.php
Link: <https://japanization.org/wp-json/>; rel="https://api.w.org/"
Link: <https://japanization.org/wp-json/wp/v2/posts/14665>; rel="alternate"; type="application/json"
Link: <https://japanization.org/?p=14665>; rel=shortlink
Cache-Control: max-age=172800
Expires: Sat, 25 Jun 2022 16:09:51 GMT
Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Adresse IP du serveur : 54.36.122.238

Pays du serveur : France fr

Voir le Code Source html

Les conseils d'Outiref

Le code HTTP correspond à la réponse du serveur lors de la demande d'une URL. Les codes les plus courants sont :

  • - 200 : Ok, il existe une page à l'URL demandée.
  • - 404 : Pas de page Web à l'URL demandée (Page not found, URL not found).
  • - 301 : Redirection définitive.
  • - 302 : Redirection temporaire.
Vous trouverez la liste complète des codes HTTP ici.

L'en-tête HTTP liste toutes les indications qui sont fournies par votre serveur au navigateur de l'internaute lors d'une demande d'URL et donc également au robot des moteurs de recherche.

Le pays du serveur peut avoir une certaine importance. Essayez toujours d'avoir un hébergement situé dans le pays-cible que vous visez (par exemple la France), surtout si votre site dispose d'une extension générique (.com, .net, .org...). Cela aura moins d'importance si votre site dispose d'une extension géographique (.fr, .de, .ch, .be, .uk...).

Auditer une autre URL